Le guide des diamants pour un mariage !

La vente de diamants est un peu comme l’achat d’une voiture, juste un peu plus romantique car cela concerne votre mariage. Il ne suffit pas d’y jeter un coup d’œil et de s’arrêter là. Tout d’abord il faut que vous essayez et vérifier que toutes les certifications et tous les documents nécessaires sont disponibles pour étayer votre achat. Pour de nombreux couples à la recherche de la pierre précieuse parfaite, un terme revient souvent : certification de diamant.

Qu’est-ce que la certification des diamants ?

La certification des diamants est un système créé par le Gemological Institute of America (GIA). En effet il permet d’évaluer la qualité d’un diamant sur la base des 4 C – carat, couleur, pureté et taille. La certification des diamants est également appelée classement des diamants et il est fortement recommandé aux couples de n’acheter que des diamants certifiés.
Non seulement la certification des diamants détermine la qualité d’une pierre précieuse, mais elle « communique ensuite les qualités du diamant. Et ce d’une manière qui aide les consommateurs à comprendre ce qu’ils achètent », explique Nellie Barnett, bijoutier accrédité par le GIA.

Avantages de l’achat de diamants certifié

L’un des principaux avantages de l’achat d’un diamant certifié est le précédent. Le rapport de classement des diamants du GIA est le premier document attestant de l’authenticité et de la qualité d’un diamant, en particulier lors de l’achat de bagues de fiançailles.

Ce système a été inventé dans les années 40 et 50 pour créer une méthodologie cohérente de description des diamants et de leur qualité. Les rapports du GIA donnent confiance aux gens dans leurs achats. Car ils disposent d’une évaluation indépendante et impartiale de la qualité du diamant.

Comprendre les 4C : Le guide ultime du diamant

Coût de la certification

Le prix d’un rapport de classement GIA varie selon le type de pierre, son poids en carats et le service demandé. « Pour les diamants de D à Z, le service de classement de base est d’environ 30 dollars pour un diamant d’un quart de carat à environ 85 dollars pour une pierre d’un carat. Le prix augmentant en fonction du poids et du service », explique M. Barnett. Le GIA présente son barème complet en ligne.

Comment lire un certificat de diamants ?

Il y a plusieurs choses à surveiller sur le certificat GIA d’un diamant :

  • La date à laquelle le diamant a été classé
  • Le numéro du rapport GIA
  • Forme et style de coupe (c’est-à-dire rond et brillant)
  • Mesures

Après ces détails, le certificat indiquera les résultats du classement pour le poids en carats, la couleur, la clarté et la coupe. Les informations supplémentaires sur le classement comprennent le polissage, la symétrie et la fluorescence. Le certificat offre également une vue de profil du diamant avec les proportions exactes ainsi que les caractéristiques de clarté. Visitez le site web du GIA pour voir un exemple de rapport de classement des diamants.

Types de systèmes de classement des diamants

Il est vrai que le système de notation GIA est l’un des plus connus et des plus fiables, mais il existe également d’autres certifications comme AGS, IGI, EGL, GSI et HRD.

Comme certains aspects de la classification des diamants sont subjectifs, comme la couleur et la pureté. C’est pourquoi il est préférable de comparer des pierres qui ont toutes été évaluées par la même entité. Par exemple, le GIA ne classe pas les diamants selon la même approche que l’EGL.

Société américaine des pierres précieuses (AGS)

Fondée en 1934, l’American Gem Society a été créée par un groupe de bijoutiers dans le but de « protéger le public acheteur de bijoux contre la fraude et la fausse publicité ». Ils évaluent la taille, la couleur, la clarté et le carat sur une échelle de 0 à 10 – la note la plus élevée est zéro et la note la plus basse est 10. L’AGS compte aujourd’hui trois mille membres, dont des bijoutiers, des détaillants et des fournisseurs, et est considérée comme une source fiable de certification des diamants.

Institut international de gemmologie (IGI)

L’Institut international de gemmologie existe depuis 1975 et compte 18 laboratoires dans le monde entier. L’IGI évalue les diamants bruts ainsi que les pièces de joaillerie finies et a été le premier institut gemmologique à évaluer entièrement les diamants cultivés en laboratoire, à partir de 2005.

Laboratoires européens de gemmologie (EGL)

Les rapports des laboratoires gemmologiques européens portent généralement sur le poids en carats, le degré de clarté, la couleur, la coupe (forme et style), la finition, la fluorescence, le tracé et les proportions. Ils sont également souvent considérés comme moins stricts en ce qui concerne leurs normes de classement.

Gemological Science International (GSI)

Gemological Science International a été fondée en 2005 et évalue les diamants naturels et ceux cultivés en laboratoire. Leurs laboratoires utilisent une technologie et des instruments de pointe pour saisir la performance lumineuse d’un diamant et les rapports comprennent des informations concernant la forme, la couleur du poids, la clarté, la fluorescence, le polissage, la symétrie, les mesures, la qualité de la coupe et le diagramme.

Hoge Raad voor Diamant (HRD)

Le Hoge Raad voor Diamant émet des certificats pour les diamants et les pierres précieuses principalement en Europe et est situé à Anvers, en Belgique – une situation géographique qui est synonyme de diamants. La société utilise ce qu’elle appelle un « système de double codage » et fournit des rapports pour les diamants naturels, cultivés en laboratoire et traités.

 

La certification de diamants

Quelle est la meilleure certification ?

En général, les diamants qui ont été classés par le GIA ou l’AGS sont considérés comme les meilleures options, notamment parce qu’il s’agit de laboratoires de classement des diamants à but non lucratif. Nous vous conseillons d’acheter des diamants certifiés par le GIA ou l’AGS.

Quel est l’aspect le plus important de la classification ?

L’uniformité et la rigueur ! Vous voulez que le laboratoire qui évalue les diamants traite toutes les pierres précieuses qu’il voit exactement de la même manière. La rigueur permet également de s’assurer que vous obtenez ce pour quoi vous avez payé.

Ai-je vraiment besoin d’un certificat de diamant ?

Oui ! Il n’y a aucun moyen de savoir ce que vous achetez sans qu’une entité qualifiée et de confiance évalue votre diamant. N’achetez pas un diamant s’il n’est pas accompagné d’un certificat.

Laisser un commentaire